1ère Journée de l’Université d’Automne

L’institut du Savoir entreprendre a lancé ce samedi 14 septembre son Université d’Automne, en accueillant sa première promotion. L’objectif est d’aider et d’accompagner les futurs créateurs d’entreprises dans la définition, le développement et l’aboutissement de leurs projets. Cette première session a permis une prise de contact le matin avec la prise de parole de François-Michel Lambert député Europe Ecologie les Verts pour la 10ème circonscription des Bouches-du-Rhône et de Patrick Jacquemin, fondateur de RueduCommerce.com.

<img class="size-medium wp-image-203" src="http://www potenzmittel viagra.savoir-entreprendre.org/wp-content/uploads/2013/09/DSC_0002-300×193.jpg » alt= »François-Michel Lambert et Marc Pavageau » width= »300″ height= »193″ srcset= »http://www.savoir-entreprendre.org/wp-content/uploads/2013/09/DSC_0002-300×193.jpg 300w, http://www.savoir-entreprendre.org/wp-content/uploads/2013/09/DSC_0002-1024×659.jpg 1024w » sizes= »(max-width: 300px) 100vw, 300px » />

François-Michel Lambert et Marc Pavageau

François-Michel Lambert, milite depuis de nombreuses années pour une société plus responsable et néanmoins tournée vers les impératifs de notre 21ème siècle. Il est venu parler de l’économie circulaire, celle-ci, devant mettre au cœur de notre société la matière, et incite à se poser la question « Comment puis-je utiliser au mieux la matière ? » Pour lui, aujourd’hui notre modèle de société est trop fondé sur la consommation de matière et ce modèle n’est pas viable. Il faut pouvoir envisager la fin de l’obsolescence programmée et faire en sorte de penser à une évolution de l’usage de chaque objet, aller au-delà du simple recyclage mais se tourner vers toutes les utilisations possibles de chaque produit. Pour y arriver il faut sensibiliser les futurs créateurs d’entreprises, car ce sont eux en tant qu’acteurs locaux qui pourront faire changer les choses. « Devant nous il y a tout à inventer c’est extraordinaire ! L’essence même d’entreprendre c’est avant tout apprendre et échanger » a conclu l’élu.

Patrick Jacquemin

Patrick Jacquemin

Dans un deuxième temps, les futurs créateurs d’entreprises ont pu écouter et échanger avec Patrick Jacquemin le fondateur de RueduCommerce.com. Celui-ci est revenu longuement sur l’histoire de son entreprise, comment lui sont venues ses idées. Et s’il en est une qu’il faut retenir c’est avant tout sa conviction de « prendre le train d’Internet tant qu’il est en gare ». A la fin des années 1990 la bulle Internet n’avait pas encore éclaté et s’est en préparant plusieurs business model et en rencontrant les investisseurs qu’il a pu, avec son associé, affiner son idée de ce que devait devenir RueduCommerce.com. Il a tenu à insister sur le fait que la plupart des investisseurs peuvent être séduits par le projet apporté, mais ils parient avant tout sur la personne qui leur présente. Malgré les difficultés il faut croire en son projet, c’est peut-être la doctrine qu’il faut garder en tête et qui permet de se dépasser dans des moments critiques, comme Patrick Jacquemin a pu en vivre durant les premières années de son aventure RueduCommerce. Pour lui l’un des aspects primordiaux dans les success story de l’entreprenariat français, c’est savoir s’entourer de personnes qui apportent une réelle plus-value a votre projet. « Il n’y a pas de limites, nous sommes capable de faire tout et n’importe quoi. Les freins ce sont nous qui nous les mettons ». Il a également tenu à préciser lors des échanges avec l’assistance que « Si vous créez une entreprise, il faut être à 100% dans votre projet » avant de conclure en insistant sur la nécessité pour le créateur d’avoir du bon sens et beaucoup de persévérance ; « l’entrepreneur est comme Tintin ou Asterix, c’est un aventurier sans limite qui va vers l’inconnu mais pas n’importe comment ! »

Comments are disabled

Comments are closed.